Rédaction web : pourquoi faut-il faire des phrases courtes ?

phrases courtes

C’est bien la peine d’avoir rédigé un très bon texte et pourtant personne ne va le lire. Certaines règles sont à observer pour retenir le visiteur et l’amener à lire du début jusqu’à la fin. Lesquelles ?

Règles sur la longueur des phrases

La première chose qu’il faut comprendre c’est le comportement de l’internaute. Il surfe sur le web presque toujours en coup de vent. S’il est à la recherche d’une information importante, ce qu’il veut c’est aller droit au but. C’est un partisan invétéré du moindre effort. Devant un texte, il va en faire une lecture transversale, superficielle. Il a peur de la difficulté et la fuit. Donc un texte comportant des phrases longues va sûrement le rebuter. La recommandation est : toujours utiliser des phrases courtes mais concises et précises. En général elle ne contient que vingt mots au plus. Elle doit tenir sur deux lignes au maximum. En fait une phrase ne devrait véhiculer qu’une seule idée ; au grand maximum deux. Prêter attention aux ponctuations. Utiliser à bon escient les virgules pour aérer sa rédaction. Toutefois écrire une phrase longue est inévitable des fois. Il faut en convenir. Un bon dosage entre les deux est nécessaire. Eviter les jargons qui ne sont pas d’usage courant chez le commun des mortels et donc des internautes. S’il y a obligation, les expliquer. Le lecteur n’a pas le temps de consulter un dictionnaire. Mais le rédacteur si. Pour quoi faire ? Pour s’assurer qu’il n’y a pas de faute d’orthographe dans son document. Maintenant, qu’en est-il des paragraphes ?

Des phrases courtes : l’agencement des paragraphes

L’adjectif court a aussi sa place dans l’agencement des paragraphes. Ils ne doivent pas être longs. Ne pas dépasser les vingt lignes. La simple vue d’un long paragraphe peut inciter le lecteur à aller chercher ailleurs le renseignement dont il a besoin. Ici aussi le texte doit être bien aéré. Il ne doit pas être trop compact. Prévoir un espacement entre les paragraphes. Les séparer d’un intertitre à chaque fois. Et surtout, dès la première phrase, il faut entrer directement dans le vif du sujet pour argumenter par la suite. Le texte complètement rédigé, il faut prendre le temps de se relire pour repérer les phrases trop longues. Les raccourcir au besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *